matamata-1.jpg

Matamata

Chelus fimbriata
Groupe
Respiration
Reproduction
LC

Statut de conservation : 

Préoccupation mineure

Tortues

L'ordre des tortues regroupe les 332 espèces de reptiles à carapace. Les tortues sont apparues il y a plus de 220 millions d'années. Elles sont terrestres, d'eau douce ou marines. Elles pondent des œufs, leur alimentation est variée.

+ Toutes les espèces de cette catégorie

Nutrition : carnivore / piscivore

Se dit d'un animal qui se nourrit d'aliments d'origine animale (viande, poissons...).

+ Toutes les espèces de cette catégorie

Respiration pulmonaire

La respiration se fait à l'aide de poumons. Les échanges de gaz respiratoires se font directement entre l'air et le sang. C'est une respiration aérienne.

+ Toutes les espèces de cette catégorie

Reproduction ovipare

Se dit d'une espèce dont la reproduction s'effectue par des œufs dont l'éclosion se déroule à l'extérieur des voies génitale de la femelle. C'est le cas, par exemples, des poissons osseux, mais aussi des crocodiliens ou encore des oiseaux.

+ Toutes les espèces de cette catégorie

Statut de conservation

L’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) est un inventaire mondial de l’état de conservation des espèces végétales et animales. Cet inventaire définit notamment les catégories suivantes : 

uicn-legende.png

CITES est l’acronyme en anglais de la Convention sur le commerce international des espèces de faune et flore sauvages menacées d’extinction.

Taille adulte : 
50 cm

Taille adulte d'environ 50 cm pour un poids de 15 kg.

matamata-2.jpg

Matamata - Chelus fimbriata

La forme et la couleur de la matamata, très caractéristiques, lui permettent un camouflage très performant lorsque qu’elle chasse poissons et amphibiens qui constituent l’essentiel de ses proies.
Elle peut rester immobile de longues heures et se fond dans la végétation aquatique en imitant des feuilles mortes ou du bois mort très présents dans son milieu.

Pour capturer ses proies, elle les aspire en ouvrant sa très large bouche de façon extrêmement rapide (1/50ème de sec). Son bec est moins puissant que celui des autres tortues, la matamata ne mâche pas ses proies, elle les avale donc entières.
Pour pondre, la matamata sort de l’eau et dépose sur la berge entre 10 et 30 œufs mesurant environ 4 cm. Les petits naîtront environ 200 jours après la ponte et pourront se reproduire à leur tour 5 ans après.

Dans le monde: 
map_chelus_fimbriata.png
Amérique du sud : bassin de l'Amazone et de l’Orénoque.