Pastenague à taches jaunes

Pastenague à taches jaunes

Urobatis jamaicensis
Groupe
Habitat
Respiration
Reproduction
LC

Statut de conservation : 

Préoccupation mineure

Raies

Le super-ordre des raies forme, avec les requins et les chimères la classe des poissons cartilagineux. Les raies ont un corps plat, des nageoires, et des fentes branchiales sur la face inférieure. La plupart vivent près du fond, en eau douce ou en mer.

+ Toutes les espèces de cette catégorie

Nutrition : carnivore / piscivore

Se dit d'un animal qui se nourrit d'aliments d'origine animale (viande, poissons...).

+ Toutes les espèces de cette catégorie

Respiration branchiale

La respiration se fait à l'aide de branchies. Les échanges de gaz respiratoires se font directement entre l'eau et le sang. C'est une respiration aquatique.

+ Toutes les espèces de cette catégorie

Reproduction ovovivipare

Le développement embryonnaire se déroule dans un œuf qui reste dans les voies génitales de la femelle. l'éclosion aura lieu dans les voies génitales, les nouveaux-nés pouvant rester quelques heures ou jours avant d'être expulsés.

+ Toutes les espèces de cette catégorie

Statut de conservation

L’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) est un inventaire mondial de l’état de conservation des espèces végétales et animales. Cet inventaire définit notamment les catégories suivantes : 

uicn-legende.png

CITES est l’acronyme en anglais de la Convention sur le commerce international des espèces de faune et flore sauvages menacées d’extinction.

Taille maximum : 
76 cm

Cette raie marine vit entre 1 et 25 mètres sur les fonds sableux et dans les herbiers.

Elle se camoufle dans le sable pour se protéger des prédateurs et chasser crustacés et petits poissons. Pour rester cachée, elle respire en faisant circuler l'eau depuis ses évents, situés au dessus de la tête, pour l'expulser après passage par les branchies, par les fentes branchiales situées sur la face ventrale.

Elle est ovovivipare, c'est à dire que les œufs sont incubés et éclosent dans le ventre des femelles. Les jeunes naissent à une taille de 6 cm et ressemblent au parents.

Des accouplements et des développements embryonnaires ont été observés à l'Aquarium tropical, sans avoir encore donné de naissance.

Dans le monde
map_urobatis_jamaicensis.png
Océan Atlantique ouest : golfe du Mexique, mer des Caraïbes