channa_micropeltes.jpg

Tête de serpent

Channa micropeltes
Groupe
Respiration
Reproduction
LC

Statut de conservation : 

Préoccupation mineure

Poissons

La classe des poissons osseux à nageoires rayonnées (ou actinoptérygiens) est le groupe le plus diversifié des vertébrés et regroupe presque tous les poissons (sauf les dipneustes, les raies, les requins...). Ils possèdent des nageoires osseuses actionnées par des muscles, et vivent en eau de mer et en eau douce.

+ Toutes les espèces de cette catégorie

Nutrition : carnivore / piscivore

Se dit d'un animal qui se nourrit d'aliments d'origine animale (viande, poissons...).

+ Toutes les espèces de cette catégorie

Respiration pulmonaire

La respiration se fait à l'aide de poumons. Les échanges de gaz respiratoires se font directement entre l'air et le sang. C'est une respiration aérienne.

+ Toutes les espèces de cette catégorie

Reproduction ovipare

Se dit d'une espèce dont la reproduction s'effectue par des œufs dont l'éclosion se déroule à l'extérieur des voies génitale de la femelle. C'est le cas, par exemples, des poissons osseux, mais aussi des crocodiliens ou encore des oiseaux.

+ Toutes les espèces de cette catégorie

Statut de conservation

L’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) est un inventaire mondial de l’état de conservation des espèces végétales et animales. Cet inventaire définit notamment les catégories suivantes : 

uicn-legende.png

CITES est l’acronyme en anglais de la Convention sur le commerce international des espèces de faune et flore sauvages menacées d’extinction.

Taille adulte : 
130 cm

Le genre Channa regroupe plus d’une vingtaine d’espèces toutes originaires d’Asie. L’espèce C. micropeltes est reconnaissable par la présence d’une bande sombre longitudinale sur le flanc. Il s’agit de poissons très voraces, y compris vis à vis de ses congénères, capables d’atteindre une taille maximum de l’ordre de 1,30 m (mâles) pour 20 kg.

Sa chair très appréciée en a fait un candidat pour l’aquaculture, notamment en Thaïlande et en Indonésie. Ces poissons ont été introduits dans différentes régions et plus particulièrement dans plusieurs états d’Amérique du Nord.

Il est capable de s’adapter à des températures de 0 à 30°C. Une adaptation particulière de la cavité branchiale (ou pharyngienne) présentant une vascularisation permet l’utilisation de l’oxygène de l’atmosphère. Il peut alors survivre à des conditions extrêmes du milieu (il est rapporté qu’il peut survivre hors de l’eau, mais en condition d’humidité, environ 4 jours), voire franchir de petites distances hors de l’eau pour envahir un autre milieu.

Lors de la reproduction, les parents protègent les oeufs puis les alevins. Ils les regroupent en boule pour mieux les surveiller. Les juvéniles présentent une belle couleur orangée rayée de noir les premières semaines, qui s'atténue pour disparaître totalement.

Dans le monde: 
map_channa_micropeltes.png
Fleuve Mekong, bassin du Chao Phraya, Malaisie, Sumatra et Borneo