Abonnez-vous à la lettre d'information

Vous êtes ici

Aventures océanographiques

Navires et marins au service de la science

Exposition présentée du mardi 9 mai au dimanche 3 septembre 2017.

affiche-aventures_oceanographiques_sanslogo

L'exposition Aventures océanographiques retrace les évolutions des navires et sous-marins océanographiques français, depuis l'époque des grandes explorations géographiques du 15ème siècle jusqu'aux navires océanographiques actuels et en projet.

Par une présentation exceptionnelle de 23 maquettes et 16 aquarelles, l'Aquarium tropical rend ainsi hommage aux aventures scientifiques maritimes.

Divisée en quatre parties, l'exposition présente des navires d'exploration historiques, des navires de légende fondateurs de l'océanographie moderne, des navires de la Flotte océanographique française, des sous-marins français historiques et actuels, les nouveaux navires océanographiques de la société civile, et les projets pour les années à venir comme le Polar Pod de Jean-Louis Etienne.

Voir un aperçu de l'exposition

Des grandes découvertes maritimes à la naissance de l'océanographie moderne

Découvrir de nouvelles terres, établir des comptoirs commerciaux, coloniser et évangéliser, tels étaient les objectifs des premières explorations maritimes. Peu à peu, l'intérêt scientifique apparaît, souvent dans une perspective d'exploitation commerciale des ressources : cartographie des côtes et des fonds marins, découverte des espèces locales. À partir du 20ème siècle, des navires sont construits spécialement pour mieux connaître les mers, l'océan et la nature : l'océanographie moderne est née.

Maquette du Pourquoi pas

Maquette du Pourquoi pas ? IV de Jean-Baptiste Charcot © Anne Volery - EPPPD. Collection de l'Association des Amis du Musée de la Marine.

L'océanographie française aujourd'hui

Maquette bateau Thalassa

Maquette du bateau Thalassa de l'Ifremer © Anne Volery - EPPPD

Avec 19 navires et 3 sous-marins, la flotte océanographique française est importante. Améliorés, remplacés, équipés d'appareils de plus en plus sophistiqués, ces engins auscultent les océans, analysent les fonds marins, répertorient les espèces et œuvrent pour la protection des milieux marins. D'autres navires affrétés par des organismes scientifiques ou des organisations privées apportent des compléments.
Bientôt, de nouveaux navires, brise-glaces ou plateformes d'observation dérivantes poursuivront l'aventure océanographique française.

Les maquettes des navires sont prêtées par de nombreux partenaires publics et privés : Ifremer, IPEV (Institut polaire français Paul-Emile Victor), l'IRD (Institut de Recherche pour le Développement), Jean-Louis Etienne, Tara Expéditions, Patrice Leguay, le Shom (Service Hydrographique et Océanographique de la Marine), l'Association des Amis du Musée de la Marine, l'Espace des mondes polaires, Pierre Raffin-Caboisse.

Les sous-marins français

Maquette du robot sous-marin HROV (Hybrid Remote Operated Vehicule) Victor 6000 © Ifremer

Maquette du robot sous-marin HROV (Hybrid Remote Operated Vehicule) Victor 6000 © Ifremer

Construits à l'origine pour embarquer des aventuriers et des observateurs scientifiques, les bathyscaphes ont été remplacés par les sous-marins, puis plus récemment par des robots reliés au navire par un câble ou même autonomes pour certains.
Véritables bijoux de technologie, les sous-marins peuvent désormais ramasser et trier des échantillons de roches ou d'animaux, prendre des photos et des vidéos en très haute résolution et réaliser un grand nombre de mesures physiques et biologiques.

Tous les sous-marins présentés dans l'exposition sont prêtés par l’Ifremer.

Pierre Raffin-Caboisse, un marin aquarelliste

Aquarelle du Theodore Tissier

Aquarelle Président Theodore Tissier © Pierre Raffin-Caboisse

Boulimique de la mer et de l'art, Pierre Raffin-Caboisse a recensé les grands explorateurs connus et moins connus. Ses aquarelles nous embarquent dans des épopées historiques à bord des navires d'exploration et de recherche scientifique.

Les navires représentés dans l'exposition complètent les maquettes, formant ainsi la plus grande présentation de navires océanographiques français jamais organisée. Pierre Raffin-Caboisse est membre de l'Académie des Arts et Sciences de la Mer.

Toutes les aquarelles présentées ont été réalisées par Pierre Raffin-Caboisse et prêtées par l’association Tall Ship Worlds Explorer.

Partenariats

L'exposition a été réalisée avec le soutien de : 

logos_expo_aventures_oceanographiques

 

 

 

 

et Patrice Leguay, maquettiste

Ressources

Informations pratiques

Du mardi au vendredi de 10h à 17h30.
Samedi et dimanche de 10h à 19h.
Fermeture le lundi.

Tarifs :
  • Plein tarif : 7 €
  • Tarif réduit : 5 €

(inclus le billet d'entrée à l'Aquarium et aux deux expositions temporaires)

Acheter mon billet en ligne

Haut de page