Image
osphronemus_laticlavius.jpg
Poissons

Gourami géant à queue rouge

Osphronemus laticlavius

Cette espèce habite les parties lentes des rivières ou les eaux stagnantes. A l’origine elle fut trouvée à Bornéo, depuis elle est aussi signalée en Malaisie. Elle est beaucoup timide et plus rare que son célèbre cousin Osphronemus goramy.

C’est de loin l’espèce la plus colorée des gouramis géants. La coloration rouge sur les nageoires dépend beaucoup de l’origine des spécimens. Elle s’intensifie avec l’âge. Juvénile le corps est gris avec une zone plus foncée au milieu du flanc et une grosse tache noire à l’arrière juste avant la nageoire caudale. En grandissant le corps s’assombrit jusqu’à devenir entièrement noir parsemé d’écailles plus claires. La femelle adulte reste plus petite que le mâle. Elle présente aussi une coloration plus terne.

La cohabitation entre congénères est difficile, alors qu’elle ne pose pas de problème avec tous les autres poissons.

Le mâle construit un grand nid de bulles avec sa salive. L’accouplement a lieu près du nid, les ovules sont aussitôt fécondés puis récupérés par le mâle qui va les placer dans celui-ci. Il montera la garde jusqu’à la nage libre des alevins. La reproduction en captivité est particulièrement rare contrairement à celle de son cousin qui est élevé pour la consommation de sa chair en Asie.

Crédit photo principale : Osphronemus laticlavius - © Déodat Manchon