Image
pterapogon_kauderni_1.jpg
Poissons

Apogon de Kaudern

Pterapogon kauderni

Egalement appelé poisson-cardinal, il illustre parfaitement ce qu’est une espèce endémique. En effet, son aire de répartition est limitée aux Îles Banggaï situées au nord-est de Sulawesi (Célèbes) en Indonésie. Parallèlement, cette espèce illustre aussi les relations mutualistes formées avec un autre animal. Les jeunes, après avoir été recrachés par le mâle qui a incubé les œufs puis les larves dans sa bouche pendant une quinzaine de jours, se réfugient entre les épines des oursins diadèmes (Diadema setosum) lorsqu’un danger se présente. Ensuite, ils se protégeront entre les tentacules des anémones et cohabiteront éventuellement avec de jeunes poissons-clowns. Les adultes restent volontiers à proximité des oursins diadème.

L’Apogon de Kaudern est inscrit sur la liste rouge de l'UICN

Face à cette situation, les aquariums publics ont entrepris avec succès la reproduction de cette espèce. Tous les  individus présentés à l’Aquarium tropical sont issus d'une reproduction ayant eu lieu en Aquarium. Cette démarche illustre la mission de conservation des aquariums publics, qui participe au maintien de la biodiversité aquatique.

L'espèce a cependant été réintroduite avec succès dans le détroit de Lembeh, ainsi qu'au Nord de Bali où elle profilère facilement.

Le mâle récupère les œufs dans la bouche et y conserve les alevins jusqu'à une taille d'environ 8 mm. Ils ressemblent alors à des adultes miniatures.

Crédit photo principale : Apogon de Kaudern - Pterapogon kauderni