Torrents et ruisseaux

Image
photo d'un paysage de rivière
Rivière avec rapide dans le nord est de la Thaïlande
© Frederic Fasquel

Qu'est-ce qu'un torrent ? et un ruisseau ?

Les torrents et ruisseaux regroupent ce qu’on appelle les eaux rapides. L’écoulement de l’eau y est turbulent, rapide et tend en général à se ralentir lorsqu’on descend en altitude vers les reliefs plus bas. Cette distinction avec les rivières et fleuves est arbitraire mais permet de classer les cours d’eau en deux familles, qui présentent des conditions hydrologiques et biologiques très différentes.

Image
Rivière forestière dans l'est de la Thailande
Rivière forestière dans l'Est de la Thaïlande
© Frederic Fasquel

L’eau des ruisseaux et torrents provient des ruissellements de surface et de sources. Elle est plutôt claire, bien oxygénée car très brassée par les cascades et les rochers, fraiche et assez acide. Leurs fonds sont constitués de blocs, rochers et cailloux qui résistent aux forts courants.

Image
Bac de rivière rapide d'Asie à l'Aquarium Tropical
Bac de rivière rapide d'Asie à l'Aquarium Tropical
© Frédéric Fasquel
Image
Sous la surface d'un petit torrent avec des gobies
Sous la surface d'un petit torrent avec des gobies
© Frédéric Fasquel

Quelles espèces peut-on y trouver ?

Pour vivre dans ces eaux vives, les poissons doivent être bons nageurs et capables de rester collés aux rochers pour ne pas être emportés. C’est le cas de poissons de la famille des loriicaridés, comme les Ancistrus ou les Plécostomus, et aussi des loches de Bornéo. Certaines espèces migratrices remontent les rivières pour accéder à ces ruisseaux dans lesquels elles se reproduisent.
Par exemple, le Channa andrao remonte le fleuve Brahmapoutre pour aller se reproduire dans la rivière Sangosh Raidak.

Quelques espèces de torrents et ruisseaux

Écosystèmes

Les principaux milieux aquatiques tropicaux présentés à l’Aquarium